Notification: Please enable JavaScript and reload this page. Malts requires all users to enter their date of birth and country for verification of legal drinking age.
facebook-square pinterest-square twitter-square YouTube angle-down angle-left angle-right angle-up body caret-down caret-left caret-right caret-up casks character cross distillation Distillers-Edition Drops-of-Wisdom-close Drops-of-Wisdom-info Drops-of-Wisdom-orientation-arrow fermentation finish highlands islands left-arrow lowlands magnifying mashing minus nose palate Playhead plus process qq quote right-arrow scotland-outline scotland-shape Special-Release speyside star-half-empty star-half star-o star wechat weibo type-of-malt minus2 plus2

Clynelish

Clynelish est la version anglicisée du terme gaélique qui signifie «verts pâturages»

Clynelish est la version anglicisée du terme gaélique qui signifie «verts pâturages». Et bien qu’il s’agisse d’un whisky côtier, ses arômes floraux et végétaux évoquent parfaitement le terroir écossais. Son nom évoque une longue histoire, bien antérieure à la distillerie actuelle, et figure sur des étiquettes de bouteilles de whisky depuis deux siècles.

Le caractère
Floral et croquant

Un concentré d'arômes maritimes

On peut presque humer la flore du littoral dans le single malt écossais Clynelish, avec son caractère frais, moyennement corsé et légèrement piquant. On ne trouve pas ici la fumée envahissante d’un Islay, mais on en perçoit quelques infimes effluves. On dit que le Clynelish se rapproche davantage du style des whiskies des îles que des malts produits dans les terres. Son nez est complexe et parfumé, sa finale est agréable et persistante, laissant une fraîcheur fruitée en bouche. Un whisky à la fois léger et délicieux en bouche, idéal pour l’apéritif.

L'histoire de Clynelish

L'histoire de Clynelish

 La distillerie Clynelish que l’on connaît aujourd'hui a débuté ses activités en 1969. Elle est située juste en face du bâtiment original, construit en 1819 par le Marquis de Stafford, qui souhaitait alors offrir un débouché pour écouler l’orge cultivée par ses métayers. Cette entreprise ferma ses portes en 1968 pour laisser la place à sa voisine, la distillerie Brora, qui produisit un malt tourbé dans des installations plus importantes et modernes jusqu’au début des années 80. Brora, le Marquis et ses métayers ont tous disparu, mais l’orge de Clynelish est toujours maltée dans les Highlands du Nord et l’eau acheminée depuis le Clynemilton Burn jusqu’à la distillerie.

En savoir plus sur notre histoire

Un malt des Highlands encensé depuis plus d’un siècle
Un whisky floral

La qualité est toujours au rendez-vous

Les distilleries ont toujours été relativement rares dans le Sutherland. Ce qui n’empêche pas les passionnés de whisky de préférer Clynelish à de nombreux autres whiskies bien plus connus. Aujourd’hui, ils continuent de louer ce malt unique qui mêle des influences maritimes aux saveurs typiques des Highlands.