Notification: Please enable JavaScript and reload this page. Malts requires all users to enter their date of birth and country for verification of legal drinking age.
facebook-square pinterest-square twitter-square YouTube angle-down angle-left angle-right angle-up body caret-down caret-left caret-right caret-up casks character cross distillation Distillers-Edition Drops-of-Wisdom-close Drops-of-Wisdom-info Drops-of-Wisdom-orientation-arrow fermentation finish highlands islands left-arrow lowlands magnifying mashing minus nose palate Playhead plus process qq quote right-arrow scotland-outline scotland-shape Special-Release speyside star-half-empty star-half star-o star wechat weibo type-of-malt minus2 plus2

Lagavulin

Le plus généreux

Le plus généreux. Le plus intense. Le single malt par excellence. Ce whisky bénéficie généralement d'au moins 16 ans d'élevage, et nous aimons à croire que c’est ce qui lui confère son caractère. Après tout, une telle intensité de saveurs ne peut pas apparaître du jour au lendemain.

Le caractère
La famille Lagavulin est dotée d’un caractère intense et sombre.

Âme sensible s'abstenir.

C’est un whisky qui aime prendre son temps, avec une longue fermentation, une longue distillation ainsi qu’une longue maturation. Ces trois étapes permettent à Lagavulin de développer ses saveurs intenses, opulentes et tourbées. Elles façonnent un whisky tout en puissance et en élégance.
Profil des saveurs Carte des saveurs

Fumé, opulent, doté d’un puissant caractère.

C’est un Malt intense, chaleureux comme les flammes d’un feu de camp. Évoquant l'odeur d'un feu de bois flotté à la tombée de la nuit, sa fumée vous fera oublier l’humidité et le froid. Elle vous enveloppera de ses notes maritimes et salées, ainsi que d’une certaine délicatesse qui n’est pas sans rappeler la douceur du thé lapsang souchong. Ce n’est pas pour rien que Lagavulin est considéré comme le malt d’Islay de référence. Voire, pour beaucoup, comme le single malt écossais par excellence.

Découvrir la carte des saveurs

L'histoire de Lagavulin

Depuis le 18e siècle, on distillait à Lagavulin, mais ce n’est qu’en 1816 que le fermier John Johnston y enregistra la première distillerie légale de l’île d’Islay.
L’année suivante, une seconde distillerie vit le jour, dirigée par Archibald Campbell.
Les deux distilleries furent ensuite réunies par un négociant originaire de Glasgow, puis en 1887, Peter Mackie en reprit les rênes. Lagavulin allait alors devenir la référence pour les malts d’Islay.

Le malt d’Islay par excellence

Produit dans l’archipel sauvage des Hébrides

Les centaines d’hectares de tourbières couvrant la partie occidentale de l’île fournissent la matière première qui confère à l’orge cet arôme fumé si particulier. Il ne faut pas oublier l’eau riche en tourbe du torrent qui traverse les terres, depuis les Solan Lochs jusqu’à la distillerie. On le comprend vite, Lagavulin et son caractère tourbé et fumé sont l'incarnation même du terroir local.

Voir la distillerie