Notification: Please enable JavaScript and reload this page. Malts requires all users to enter their date of birth and country for verification of legal drinking age.
facebook-square pinterest-square twitter-square YouTube angle-down angle-left angle-right angle-up body caret-down caret-left caret-right caret-up casks character cross distillation Distillers-Edition Drops-of-Wisdom-close Drops-of-Wisdom-info Drops-of-Wisdom-orientation-arrow fermentation finish highlands islands left-arrow lowlands magnifying mashing minus nose palate Playhead plus process qq quote right-arrow scotland-outline scotland-shape Special-Release speyside star-half-empty star-half star-o star wechat weibo type-of-malt minus2 plus2

L’histoire de Caol Ila

Les personnes et les lieux n’agissent pas seulement sur les saveurs d’un single malt écossais. Ils changent le cours de son histoire. Découvrez les origines de votre whisky préféré, avec cette brève présentation chronologique de Caol Ila.

1846

1846

Un propriétaire de distillerie originaire de Glasgow, Hector Henderson, construit cette distillerie surplombant le Sound of Islay, plus connu sous le nom gaélique de Caol Ila.

1863

1863

La distillerie est rachetée par Traders Bulloch Lade & Co. Le marché des blends explose et les affaires prospèrent.

1879

1879

 

Plus de vingt ans et trois propriétaires plus tard, la distillerie est rénovée et agrandie. A partir de 1879, Caol Ila dispose de son propre embarcadère où des bateaux à vapeurs, ou «puffers», déchargent les matières premières avant de repartir pour le continent les cales chargées de whisky.

1920

1920

La compagnie Bulloch Lade est mise en liquidation puis rachetée par J.P O’Brien Ltd, qui la revend au consortium Caol Ila Distillery Co. Ltd.

1927

1927

La Distillers Company Ltd. rachète la majorité des parts de Caol Ila.

1934

1934

La distillerie rouvre ses portes et la production reprend.

1941

1941

Les restrictions de personnel et d’orge forcent la distillerie à fermer ses portes.

1972

1972

La distillerie passe de deux à six alambics, augmentant ainsi ses capacités de production.

1974

1974

Une forte demande en blends influence à nouveau le destin de Caol Ila, qui est entièrement rénovée afin d'y répondre. Elle devient la plus grande distillerie de l’île d’Islay.