Notification: Please enable JavaScript and reload this page. Malts requires all users to enter their date of birth and country for verification of legal drinking age.
facebook-square pinterest-square twitter-square YouTube angle-down angle-left angle-right angle-up body caret-down caret-left caret-right caret-up casks character cross distillation Distillers-Edition Drops-of-Wisdom-close Drops-of-Wisdom-info Drops-of-Wisdom-orientation-arrow fermentation finish highlands islands left-arrow lowlands magnifying mashing minus nose palate Playhead plus process qq quote right-arrow scotland-outline scotland-shape Special-Release speyside star-half-empty star-half star-o star wechat weibo type-of-malt minus2 plus2

L’histoire de Cardhu

Les personnes et les lieux n’agissent pas seulement sur les saveurs d’un single malt écossais. Ils changent aussi le cours de son histoire. Découvrez les origines de votre whisky préféré, avec cette brève présentation chronologique du Cardhu.

1811

1811

John Cumming et sa femme Helen louent une ferme à Cardow (prononcer «Cardou») et, comme de nombreux fermiers des rives de la rivière Spey, ils se lancent dans la distillation.

1816

1816

John Cumming est condamné à trois reprises pour distillation illégale, alors que tout indique que la distillerie est principalement gérée par sa femme, Helen. Cette dernière ne manque jamais de prévenir ses voisins de la visite des douaniers en hissant un drapeau rouge.

1824

1824

La loi sur l’accise de 1823 réduit les taxes, ce qui permet aux fermiers-distillateurs d'acheter une licence. John Cumming est l’un des premiers à en obtenir une. Lewis, le fils de John, compte beaucoup d’amis dans l’industrie du whisky et ceux-ci recommandent aux Cumming d’acheter de nouveaux alambics pour leur distillerie. George Smith, le fondateur de Glenlivet, fait également partie de ce cercle d’amis. Il achète et distribue le whisky Cardow jusqu’à ce que les Cumming trouvent leurs propres négociants.

1832

1832

Lewis prend les rênes de l'entreprise. Bien qu’elle soit décrite comme la plus petite distillerie du pays, Cardow se forge, sous la direction de Lewis, une solide réputation dans la région.

1846

1846

John Cummings meurt. Lewis assume désormais la gestion de la ferme et de la distillerie.

1854

1854

Lewis emploie deux personnes : un ouvrier malteur et un brasseur. Ils se consacrent à la distillation de l’automne au printemps, l’été étant réservé aux activités de la ferme.

1863

1863

Les autres distilleries sont desservies par le tout nouveau chemin de fer de Strathspey, mais Cardow est située à plus de six kilomètres de la gare la plus proche et les routes qui la relient sont en piteux état.

1872

1872

Lewis Cumming meurt, laissant une veuve, Elizabeth, et deux jeunes fils. Elizabeth prend la direction de la distillerie, dépose la marque Card - Dhu et contribue à asseoir sa notoriété.

1874

1874

Helen Cumming décède à l’âge de 97 ans.

1884

1884

Les blenders utilisent énormément de malts du Speyside, et Elizabeth ne parvient plus à faire face à la demande de ce marché, malgré une production qui ne cesse de se développer depuis 1872. Mais la distillerie ne peut être agrandie puisqu'elle n'est que louée. Elizabeth décide d’acheter quatre acres de terrain à proximité pour construire la nouvelle Cardow, une distillerie alimentée par la même source d’eau, mais avec une capacité de production triplée. Les affaires connaissent alors un véritable essor.

1886

1886

Le fils d’Elizabeth, John Fleetwood Cumming, se familiarise avec le métier. Bien que l'économie connaisse un certain déclin, l’année 1888 marque le début d’une décennie florissante pour l’industrie du whisky.

1892

1892

La demande dépasse à nouveau les capacités de production de Cardow.

1893

1893

Elizabeth décide au bon moment de vendre Cardow à John Walker & Sons. Elle achète simplement 100 parts de l’entreprise florissante de Walker pour son fils, assurant ainsi la fortune familiale.

1894

1894

Elizabeth Cumming décède.

1898

1898

Grâce la solidité financière de son propriétaire, Cardow survit au crash de l’industrie du whisky.

1899

1899

Cardow double le nombre de ses alambics, passant de deux à quatre. Elle s’offre aussi une nouvelle route, en partie financée par John Walker & Sons, pour relier la distillerie et la gare de Strathspey.

1914

1914

William Fraser est nommé directeur de la distillerie.

1917

1917

Les restrictions sur l’orge imposées durant la guerre forcent la distillerie à fermer ses portes.

1919

1919

William Fraser est libéré du service militaire et la distillerie rouvre ses portes. Il restera à la tête de Cardow jusqu’en 1940.

1920

1920

La distillerie est équipée d’une nouvelle paire d’alambics (première et bonne chauffe).

1922

1922

Une méthode expérimentale est introduite consistant à chauffer les alambics à la vapeur en utilisant du pétrole comme combustible. C’est la première distillerie de malt à utiliser cette méthode.

1923

1923

Cette méthode expérimentale est finalement abandonnée. La qualité du whisky reste identique mais le charbon présente l’avantage de rester moins cher.

1925

1925

Après son entrée en bourse en 1923, John Walker & Sons fusionne avec d’autres entreprises du secteur pour former The Distillers Company Ltd.

1933

1933

John Cumming meurt, dix ans après avoir pris sa retraite. A la même époque, George Thomson, qui a débuté sa carrière chez Cardhu comme employé en 1927, devient directeur de production de John Walker & Sons. Ronald Cumming, le fils de John, en devient, lui, le responsable export.

1960

1960

En raison de l’austérité qui règne après la guerre, il faut attendre le début des années 60 pour que Cardhu soit rénovée et réaménagée.

1961

1961

 Ronald Cumming devient président de la Distillers Company Ltd. et il veille à ce que Cardhu soit à nouveau vendu en tant que malt : «Cardow 100% Pure Pot Still Highland».

1965

1965

La marque «Cardhu» est déposée et le produit est relancé en tant que single malt, mais sans grande publicité.

1973

1973

La crise du pétrole et la récession qui suit provoquent la chute des ventes de blends. Pour la première fois, il y a suffisamment de bons single malts pour les commercialiser en tant que tels.

1981

1981

Le nom de la distillerie passe de Cardow à Cardhu, pour correspondre à son produit.

1982

1982

Le «Cardhu Pure Highland Malt Scotch Whisky» est relancé dans un nouvel emballage. Pour la première fois, il est disponible sur les marchés du monde entier.