Notification: Please enable JavaScript and reload this page. Malts requires all users to enter their date of birth and country for verification of legal drinking age.
facebook-square pinterest-square twitter-square YouTube angle-down angle-left angle-right angle-up body caret-down caret-left caret-right caret-up casks character cross distillation Distillers-Edition Drops-of-Wisdom-close Drops-of-Wisdom-info Drops-of-Wisdom-orientation-arrow fermentation finish highlands islands left-arrow lowlands magnifying mashing minus nose palate Playhead plus process qq quote right-arrow scotland-outline scotland-shape Special-Release speyside star-half-empty star-half star-o star wechat weibo type-of-malt minus2 plus2

L’histoire de Teaninich

Les personnes et les lieux n’agissent pas seulement sur les saveurs d’un single malt écossais. Ils changent aussi le cours de son histoire. Découvrez les origines de votre whisky préféré, avec cette brève présentation chronologique de Teaninich.

1817

1817

Le capitaine Hugh Munro, descendant d'une grande famille de propriétaires terriens, construit une distillerie sur son domaine.

1830

1830

Après 13 ans de rivalité avec des distilleries clandestines pour acheter des céréales et vendre du whisky, la production de Teaninich est multipliée par 30. A cette époque, Hugh revend ses terres et son entreprise à son jeune frère, le lieutenant-général, John Munro.

1850

1850

John Munro, régulièrement appelé à servir en Inde, décide de louer la distillerie à Robert Pattinson, originaire de Leith, puis à John McGilchrist Ross.

1887

1887

L’écrivain Alfred Barnard décrit Teaninich comme étant la seule distillerie au nord d’Inverness à être équipée de l’électricité et du téléphone.

1895

1895

Un autre John Munro, négociant en spiritueux, et Robert Innes Cameron, un acteur important de l’industrie du whisky de l’époque, reprennent la licence de la distillerie.

1898

1898

Munro et Cameron se portent définitivement acquéreur de la distillerie.

1904

1904

Robert Innes Cameron devient l’unique propriétaire de Teaninich qu’il dirigera jusqu’à sa mort en 1932.

1933

1933

Les fiduciaires revendent la distillerie à Scottish Malt Distillers Company Limited.

1939

1939

Comme nombre de ses concurrentes, Teaninich est contrainte de fermer ses portes en raison des restrictions d’orge jusqu’en 1946, date à laquelle deux alambics sont retirés.

1962

1962

La salle des alambics est désormais équipée d’électricité, remplaçant la vapeur et l’eau.

1970

1970

La distillerie est à nouveau rénovée, disposant désormais d’un nouveau bâtiment juste à côté de l’ancien complexe, abritant six alambics flambant neufs.

1973

1973

Les installations de broyage, de brassage et de fermentation des anciens bâtiments de la distillerie sont reconstruites. La distillerie s’étend désormais sur 20 hectares et dispose de huit maisons ouvrières.

1984

1984

Les anciens bâtiments de la distillerie sont fermés.

1975

1975

La distillerie est équipée encore une fois de nouvelles installations, dans le but de traiter les déchets de distillation pour les transformer en aliments pour le bétail.

1985

1985

Les nouveaux alambics sont également mis en sommeil.

1991

1991

Teaninich rouvre ses portes bien que les anciens bâtiments soient toujours hors service.

1999

1999

Les anciens bâtiments sont finalement démantelés.