Notification: Please enable JavaScript and reload this page. Malts requires all users to enter their date of birth and country for verification of legal drinking age.
facebook-square pinterest-square twitter-square YouTube angle-down angle-left angle-right angle-up body caret-down caret-left caret-right caret-up casks character cross distillation Distillers-Edition Drops-of-Wisdom-close Drops-of-Wisdom-info Drops-of-Wisdom-orientation-arrow fermentation finish highlands islands left-arrow lowlands magnifying mashing minus nose palate Playhead plus process qq quote right-arrow scotland-outline scotland-shape Special-Release speyside star-half-empty star-half star-o star wechat weibo type-of-malt minus2 plus2

L’histoire de The Singleton Of Dufftown

Les personnes et les lieux n’agissent pas seulement sur les saveurs d’un single malt écossais. Ils changent aussi le cours de son histoire. Découvrez les origines de votre whisky préféré, avec cette brève présentation chronologique de The Singleton of Dufftown.

1895

1895

Le boom de l’industrie du whisky pousse Peter MacKenzie et son partenaire commercial Richard Stackpole à quitter Liverpool pour se rendre à Dufftown afin d’y inspecter une scierie et un moulin à farine, dans l’optique de les reconvertir en distillerie.

1896

1896

Avec le propriétaire du moulin John Symon et le notaire local Charles MacPherson, ils fondent Dufftown-Glenlivet Distillery Co. Ltd. et commencent à réaménager les bâtiments. La sixième distillerie de Dufftown voit le jour.

1898

1898

Après deux ans de succès grâce à un distillat de grande qualité obtenu à partir de l’orge fournie par la ferme de Symon, MacKenzie déménage à Édimbourg. L'entreprise prend le nom de P. MacKenzie and Co Distillers Ltd.. John, le fils de MacKenzie, et George Stodard, marchand de céréales et négociant en spiritueux, remplacent Symon et Stackpole à la direction.

1900

1900

Les premières années de la distillerie sont ponctuées par des conflits relatifs à l’approvisionnement en eau. Avec six distilleries dans la même ville, l’eau vaut de l'or. De nombreux articles parlent de déviations illégales du cours de la rivière effectuées en une seule nuit. Après de nombreux conflits, le problème est finalement résolu au début du siècle.

1920

1920

L’entrée en vigueur de la Prohibition aux États-Unis menace la prospérité de la compagnie de whisky de MacKenzie, car il avait réussi à conquérir le marché américain depuis quelques années.

1933

1933

Après treize ans de Prohibition et de baisse de son chiffre d'affaires, la distillerie de Dufftown est rachetée par Arthur K. Bell.

1934

1934

Grâce à Bell, la distillerie tourne à nouveau à plein régime.

1941

1941

Dufftown ferme ses portes pendant la guerre en raison des restrictions sur l’orge.

1947

1947

Dufftown distille de nouveau à pleine capacité et elle produit un whisky typique du Speyside d'excellente qualité.

1968

1968

La distillerie s’agrandit, avec deux nouveaux alambics qui doublent sa production.

1979

1979

La production augmente à nouveau grâce à l’installation d’une nouvelle cuve-matière, de deux alambics supplémentaires et d’un broyeur de malt.

1985

1985

Arthur Bell passe sous le contrôle de Guinness PLC.